5 lecture minute

La grande tendance des paiements sans contact

27 décembre 2021

5 lecture minute

Chez les baby-boomers comme parmi les membres de la génération Z, les paiements sans contact sont en voie de devenir la norme, puisque près de 8 consommateurs sur 10 utilisent maintenant ce mode de paiement. D'ailleurs, 48 % des consommateurs refusent même de magasiner chez les commerçants qui n'acceptent pas les paiements sans contact. Jusqu'à 10 fois plus rapides que les autres formes de paiement, les paiements sans contact sont considérés comme plus pratiques, plus sûrs et plus faciles à utiliser.

Pour les entreprises qui cherchent à offrir à leurs clients la meilleure expérience de paiement ou qui veulent simplement favoriser leur croissance, nous avons préparé un aperçu des principaux modes de paiements sans contact dans le monde. Voici ce que vous devez savoir sur cette tendance des paiements numériques afin de bien répondre aux attentes de vos clients.

Qu'est-ce qu'une carte sans contact et comment ça fonctionne?

Les cartes sans contact sont déjà très répandues dans plusieurs marchés comme l'Australie, la Chine, le Canada et le Royaume-Uni et elles gagnent de plus en plus de popularité aux États-Unis. Une étude sur les paiements dans le commerce de détail a révélé que l'utilisation des cartes sans contact est passée de 40 % en 2019 à 58 % en 2020.

Comment fonctionnent les cartes sans contact?

Au lieu de faire glisser la carte dans le lecteur, les consommateurs n'ont qu'à placer leur carte de débit ou de crédit à proximité d'un terminal de paiement doté de la technologie de communication en champ proche, ou « near field communication » (NFC). La carte transmet une onde radio de courte portée à l'appareil, et voilà, une transaction sans contact a lieu.

L'utilisation des cartes sans contact s'accompagne néanmoins de quelques restrictions. Par exemple, la limite du paiement sans contact, que l'on appelle également la vérification de la limite du titulaire de la carte, est le montant maximal autorisé par transaction avec une carte sans contact sans que le titulaire doive fournir une signature ou entrer son NIP. Les institutions financières ont établi ces limites pour protéger les consommateurs contre la fraude. Afin d'assurer la conformité réglementaire et d'offrir une expérience client harmonieuse, votre entreprise doit rester au courant des limites de paiement sans contact. Nous avons créé un guide pour vous aider à vous y retrouver.

Qu'est-ce qu'un portefeuille numérique, et lequel devrais-je accepter?

Les portefeuilles numériques sont des paiements virtuels stockés sur une application mobile ou un ordinateur et auxquels les clients peuvent accéder facilement et rapidement en ligne ou en magasin. Les utilisateurs peuvent stocker différentes sources de fonds dans leur portefeuille numérique. Cartes de crédit et de débit, cartes prépayées, virements électroniques, comptes bancaires... presque toutes les solutions de paiement imaginables peuvent être stockées dans un portefeuille numérique.

Comme avec une carte sans contact, les utilisateurs peuvent approcher leur téléphone intelligent ou leur montre intelligente d'un terminal de paiement doté de la technologie NFC pour régler des achats en magasin. Consultez notre guide pratique pour accepter les portefeuilles numériques. C'est plus simple qu'il n'y paraît!

Portefeuille numérique

Quelques portefeuilles numériques répandus

Partout dans le monde, des fournisseurs de services de portefeuille numérique offrent différentes solutions de paiement selon la plateforme. Voici quelques-uns des portefeuilles numériques les plus courants :

  • Alipay : Avec plus de 1,3 milliard d'utilisateurs actifs en mars 2020, Alipay est la plus grande plateforme de paiement au monde. Établie en Chine, Alipay fournit des services financiers indépendants, notamment des services de gestion de patrimoine, de microprêts et d'assurance. La plateforme peut être utilisée à partir d'un appareil mobile ou d'un ordinateur et est offerte même à ceux qui ne détiennent pas de compte bancaire chinois.
  • Apple Pay : Le nombre d'utilisateurs mondiaux d'un appareil iPhone qui ont activé Apple Pay a augmenté de près de 20 % en 2019, atteignant 507 millions en septembre 2020. Apple Pay représente entre 5 et 10 % du marché mondial des paiements mobiles et domine le marché américain avec 92 % des transactions de portefeuille mobile sur ce territoire. Apple Pay permet aux utilisateurs d'effectuer des paiements en personne, sur les applications iOS et sur le Web au moyen du navigateur Safari, mais il n'est disponible que sur les appareils qu'Apple possède ou prend en charge. Les utilisateurs peuvent également ajouter des cartes de débit par l'entremise d'Apple Cash, après quoi ces cartes peuvent être utilisées dans les magasins qui acceptent Apple Pay à partir d'Apple Wallet.
  • Google Pay : Avec 150 millions d'utilisateurs dans 30 pays à la fin de 2020, Google Pay est passé d'un simple outil de paiement à un service complet de gestion financière pour les clients américains. Ces services comprennent des forfaits avec compte bancaire « numérique d'abord » directement dans l'application. La nouvelle version des applications Android et iOS de Google Pay est davantage axée sur les activités des utilisateurs, comme Google Maps, et sur les relations avec les amis et les entreprises à partir de Gmail et du clavardage. Avec 3 % des transactions mobiles aux États-Unis, Google Pay est l'un des rares portefeuilles numériques qui offrent des transactions transfrontalières entre particuliers. Depuis novembre 2021, les clients américains peuvent envoyer de l'argent à des clients de Google Pay à Singapour et en Inde.
  • Samsung Pay : Représentant environ 5 % des transactions mobiles aux États-Unis, Samsung Pay se présente comme le seul service permettant aux clients de payer à n'importe quel point de vente où les cartes de crédit sont acceptées, mais il ne prend pas en charge les appareils iOS. Il permet les paiements entre particuliers, mais les clients doivent d'abord acheter une carte de crédit prépayée appelée Samsung Pay Cash pour utiliser cette fonction. Contrairement aux autres portefeuilles numériques, Samsung Pay s'appuie sur la communication en champ proche et sur une technologie plus ancienne appelée transmission magnétique sécurisée (TMS).
  • WeChat Pay : Basé en Chine, WeChat Pay est un produit de paiement de Tencent intégré à WeChat qui permet aux utilisateurs de s'envoyer de l'argent, de payer des factures ou d'acheter des biens et des services directement par la plateforme de messagerie mobile ou Web. Plus de 20 millions d'utilisateurs utilisent WeChat Pay pour faire des achats chaque jour, et 200 000 nouveaux utilisateurs s'inscrivent quotidiennement à ce service de paiement.

Pourquoi les entreprises utilisent-elles des codes QR?

Les entreprises qui souhaitent offrir des paiements sans contact sans investir dans des appareils dotés de la technologie NFC peuvent utiliser un logiciel qui génère des codes QR.


« Les paiements par code QR seront le mécanisme de commerce numérique le plus utilisé en volume au cours des cinq prochaines années », selon Juniper Research. « Ils représenteront 27 % de toutes les transactions commerciales numériques en 2024. »


Les codes QR sont aussi utilisés en tandem avec les portefeuilles numériques. Par exemple, de plus en plus de restaurants utilisent les codes QR pour permettre aux clients de consulter leur menu et de payer les commandes à partir d'une application mobile. D'ailleurs, certains fournisseurs de portefeuilles numériques et de paiements en ligne comme Alipay et Google Pay fournissent des codes QR sur leur site Web pour faciliter l'ajout de nouveaux services aux appareils mobiles des utilisateurs. Même Facebook semble entrer dans le jeu. En effet, l'entreprise met à l'essai les codes QR pour les paiements entre particuliers dans son application.

Qu'en est-il des paiements entre particuliers?

Les paiements entre particuliers sont apparus à la fin des années 90 via PayPal sur les sites comme eBay et Craigslist. Les téléphones portables ont permis d'accélérer leur utilisation dans le monde entier. Par exemple, en 2013, les deux tiers des utilisateurs de téléphones portables en Afrique ont envoyé de l'argent à leur village par l'intermédiaire de M-Pesa, le plus important service mobile au Kenya. Depuis 2015, Mintos est en tête du marché européen des paiements entre particuliers, avec un modèle d'affaires basé sur les prêts, tandis que Venmo et Zelle, les principaux fournisseurs de ce type de paiement aux États-Unis, permettent aux utilisateurs de lier directement leur compte bancaire pour envoyer de l'argent à leurs amis et à leur famille.


D'ici 2023, eMarketer estime que « plus d'un billion de dollars seront échangés au moyen d'applications mobiles de paiements entre particuliers ».


Facebook Messenger permet aux utilisateurs de s'envoyer des paiements entre eux à partir d'un compte bancaire lié ou de PayPal, mais l'application de médias sociaux a cessé d'offrir ces services au Royaume-Uni et en France en 2019. Aujourd'hui, ces services ne sont offerts qu'aux clients américains. De plus, les portefeuilles numériques comme Google Pay et Alipay offrent des paiements entre particuliers pour permettre aux consommateurs américains d'envoyer de l'argent à leurs amis et à leur famille, parfois même à l'étranger.

Mais n'allez pas croire que la génération Z et les milléniaux sont les seuls groupes générationnels qui envoient des paiements à leurs pairs. Selon un rapport de Zelle publié en mars 2019 et cité dans Forbes, plus de la moitié des nouveaux utilisateurs des services de paiement entre particuliers ont 45 ans et plus. Et même si ce type de paiement en est encore à ses balbutiements au sein des entreprises, on peut s'attendre à ce qu'il soit de plus en plus utilisé dans un avenir rapproché. En 2022, par exemple, Amazon commencera à accepter le service de paiement Venmo aux États-Unis sur son site Web et son application.


À mesure que les consommateurs continueront d'adopter des méthodes de paiement nouvelles et variées, il deviendra de plus en plus important pour les entreprises de toutes tailles de s'adapter à la technologie NFC. Si vous avez besoin d'aide pour implanter les paiements sécurisés sans contact au sein de votre entreprise, explorez nos solutions de points de vente ou communiquez avec nous dès aujourd'hui.

On vous recommande…