4 lecture minute

Pourquoi la tendance des paiements par versements est à surveiller en 2022

21 février 2022

4 lecture minute

Au cours des dernières années, les paiements de type « Achetez maintenant, payez plus tard » sont passés d'un mode de paiement peu connu à l'une des tendances les plus fortes de l'industrie. Selon les recherches et les entrevues menées dans le cadre de notre rapport sur les tendances 2022 en matière de commerce et de paiements, c'est cette année que les paiements par versements deviendront l'un des plus courants modes de paiement.

Comprendre les paiements par versements

Les plans de financements ne datent pas d'hier; depuis des décennies, les détaillants, comme les magasins de meubles, offrent à leurs clients de rembourser leurs achats conséquents par versements. Ce concept fait maintenant son entrée dans l'ère numérique en permettant à n'importe quel détaillant d'offrir des paiements par versements pour n'importe quel produit, peu importe leur prix, que ce soit en ligne ou en magasin.

« La récente augmentation du nombre de transactions effectuées par paiements par versements peut être attribuée à plusieurs facteurs, notamment à l'adoption croissante de ce mode de paiement par les commerçants, son application omnicanale, sa souplesse et la loyauté des jeunes consommateurs »

Gaylon Jowers, vice-président directeur senior et président, Solutions émetteurs TSYS, Global Payments

Gaylon Jowers, vice-président directeur senior et président, Solutions émetteurs TSYS, Global Payments

Contrairement aux autres types de paiements, les acheteurs sont souvent exposés aux paiements par versements à différents moments de leur parcours. Par exemple, lorsqu'ils magasinent en ligne, ils peuvent voir les prix offerts avec l'option « Achetez maintenant, payez plus tard » directement sur la page des produits, les rendant ainsi encore plus abordables. Les consommateurs peuvent également choisir cette option à la caisse. De plus, plusieurs émetteurs et institutions financières offrent maintenant ce type d'option pour permettre aux titulaires de carte d'effectuer des transactions précises par versements, et ainsi mieux gérer leurs flux de trésorerie et éviter des frais de retard.

Les paiements par versements en chiffres

Selon Juniper Research, ce mode de paiement devrait représenter près d'un quart de toutes les transactions de commerce électronique mondiales d'ici 2026, contre seulement 9 % en 2021. Les jeunes acheteurs apprécient les paiements par versements; eMarketer prévoit d'ailleurs que 44 % des consommateurs de la génération Z et 37 % de ceux de la génération Y auront recours à ce mode de paiement en 2022, contre 23 % des membres de la génération X et 9,4 % des baby-boomers. Il s'agit donc d'un type de paiement qui attire tous les consommateurs, mais plus particulièrement ceux des dernières générations..

Prévisions d’utilisation des programmes Achetez maintenant, payez plus tard par génération en 2022 :

44 %
Génération Z

37 %
Génération Y

23 %
Génération X

9.4 %
Baby-boomers

L'acceptation des paiements de type « Achetez maintenant, payez plus tard » s'est répandue aux quatre coins du globe :

  • Mercator fait remarquer que le volume de paiements par versements aux États-Unis devrait dépasser les 100 milliards de dollars par année d'ici 2024, comparativement à 55 milliards en 2021.
  • Selon un récent sondage de Visa, les consommateurs canadiens ont augmenté de 30 % leur adoption des paiements par versements au cours des 12 derniers mois, ce type de paiement représentant environ 50 milliards de dollars par année au Canada.
  • Un sondage mené par Bain démontre que 10,1 millions de personnes ont eu recours aux paiements de type « Achetez maintenant, payez plus tard » au Royaume-Uni en 2020, en hausse de 70 à 80 % par rapport à l'année précédente.
  • Selon Bloomberg, la Chine pourrait enregistrer des ventes de 58 milliards de dollars en la matière au cours des trois prochaines années.

L'émergence de la réglementation

Les paiements par versements sont relativement non réglementés, mais la donne est sur le point de changer.

En décembre, le Bureau de protection des consommateurs en matière financière a émis une série d'ordonnances à l'intention de cinq grands fournisseurs de paiements par versements afin d'en savoir plus sur les risques et les avantages de leurs solutions. Ce dernier craint que les consommateurs n'accumulent trop de dettes trop rapidement.

Les organismes de réglementation du monde entier évaluent eux aussi leurs options. PYMNTS fait remarquer que le Royaume-Uni tente actuellement de trancher si l'exemption prévue dans la Loi sur le crédit aux particuliers concernant les retards de paiement de biens et de services s'applique ou non aux paiements par versements. La Commission européenne et l'Australie pourraient également chercher à réglementer ce type de paiement au cours de la prochaine année.

« Les paiements par versements sont probablement là pour rester. Mais il reste à voir ce qu'il en adviendra en période de ralentissement économique, avec une surveillance réglementaire accrue ou à mesure que les taux d'intérêt augmenteront. »

Cameron Bready, President and COO at Global Payments

Cameron Bready, président et chef de l'exploitation de Global Payments

La voie à suivre

Pour répondre aux attentes des consommateurs en 2022, vous devriez explorer l'occasion grandissante que représentent les paiements par versements. Travailler de concert avec un partenaire de confiance de l'industrie peut vous aider à y voir plus clair lorsqu'il est question de réglementation aux fortes répercussions potentielles, cette année et au-delà.

Vous cherchez à ajouter acheter maintenant, payer plus tard à votre offre d'options de paiement? En savoir plus.

On vous recommande…